zur Beratungsstelle Bern
allemand <– français
Rue de l'Argent 4 | 2502 Biel/Bienne
Tel. 032 322 56 33 | Fax 032 323 83 03
beratungsstelle(at)opferhilfe-biel.ch
accident de la circulation
lésion corporelle
menace et contrainte
violence conjugale
mariage forcé et union forcée
violence sexuelle
stalking
… ou proche dans le context d’un délit homicide ou assassinat
mesures coercitives
Stalking
 

On entend par harcèlement obsessionnel (stalking en anglais) le fait de persécuter et de harceler une personne à dessein et de façon réitérée. Il n’est pas rare que les cas de stalking se terminent par une lésion corporelle ou même, dans des cas plus rares, par la mort de la victime. Le harcèlement obsessionnel a souvent des conséquences graves pour la personne concernée, notamment sur le plan psychosocial et de son bien-être psychique.
 

Exemples de comportements d’auteurs de stalking:
  • les appels téléphoniques et les envois répétitifs de SMS à toute heure du jour et de la nuit
  • les envois répétitifs de lettres et de courriels
  • le fait de rôder en permanence dans l’entourage de la victime
  • le fait de poursuivre la victime et de se poster devant son domicile
  • le fait de guetter la victime
  • le fait de lui laisser des messages
  • les envois de cadeaux non désirés.
La Suisse ne connaît pas d’infraction spéciale concernant le stalking. Ce dernier peut néanmoins être sanctionné pénalement dans sa globalité ou au travers de certains comportements y afférents. Parmi les infractions les plus fréquentes, on peut citer la menace, la contrainte ou l’utilisation abusive d’une installation de télécommunication. Les victimes peuvent par ailleurs être protégées sur la base du droit civil.
 
Les cas de stalking ne sont pas rares et doivent être pris au sérieux. Plusieurs victimes de stalking disent subir une réelle terreur psychologique et devoir se restreindre dans la manière d’organiser leur vie.
 

Estimez-vous avoir été victime de stalking?
Le cas échéant, n’hésitez pas à rechercher de l’aide. Vous pouvez-contacter le service d’aide aux victimes de Bienne.